Une chatte européenne de 1 an présente quelques semaines après ses premières chaleurs la présence d’une masse aux mamelles.
La masse est apparue soudainement et a grossis en quelques jours d’après les propriétaires.
La chatte n’a pas reçu d traitement pour stopper ses chaleurs.

Masse apparue moins de 5 jours

Examen clinique

La chatte est légèrement abattue.
Une masse de plusieurs centimètres est présente au niveau de la quatrième mamelle à gauche. La peau est sou tension et un début d’ulcération est apparent. La peau est chaude et la palpation est inconfortable pour la chatte.

Hypothèses diagnostiques

La principale hypothèse est la présence d’une mastose (fibro-adénomatose mammaire) à la suit des premières chaleurs. La chatte a certainement eu une ovulation spontanée et une mastose s’est développée sous l’imprgénation de progestérone.
Une tumeur mammaire ne peut être exclue définitivement mais semble très peu probable.

Examens complémentaires

Les examens complémentaires ne sont pas nécessaires et la forte suspicion doit suffir à initier un diagnostic thérapeutique. Cependant, la présence de progestérone peut être confirmée. Progestérone = 48 ng/ml

Traitement

Un traitement médical a été rapidement entrepris – voir traitement de la mastose – accès vétérinaire

Suivi

La masse n’évolue pas pendant les trois premières semaines, puis elle régresse rapidement à la quatrième semaine, avec une disparition complète au bout de six semaines.
La chatte n’a pas montré de récidive au cours de ses chaleurs suivantes.

4 semaines post-traitement
error: Content is protected !!